Rejoignez le monde fascinant de Stephenie Meyer ...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 *¤ Ian Autumn ¤*

Aller en bas 
AuteurMessage
Ian Autumn

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 28
Emploi/loisirs : les doigts dansant sur les cordes, ses cordes jouant avec l'air, l'air s'inscrivant sur le papier...
Humeur : le coeur battant
Date d'inscription : 30/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 30 Déc - 13:54

I. IDENTITE :


Nom : Autumn
Prénom : Ian
Surnom(s)* : vu qu'il ne supporte pas qu'on l'appelle "Ianny", aucun.
Age : 83 ans, mais l'apparence d'un homme de 27 ans.

Lieu d’habitat : un peu partout, et en même temps nulle part. Avec les tournées, les chasses, etc... pas vraiment le moyen de se fixer. Il habite là où l'on veut bien l'accueillir.
Race : (précisez pour les vampires si vous êtes végétarien ou non) Vampire végétarien (même si quelques petits extras de temps en temps ça ne fait aucun mal, sauf pour l'extra ^^)
Classe sociale : plutôt aisé étant donné que la renommée du groupe de rock/métal auquel il appartient s'étend maintenant à la France et à l'Angleterre.

II. CARACTERISTIQUES :



Caractère : (8 lignes complètes)
Les personnes qui le connaissent tout juste peuvent dire sans hésiter que Ian est le membre des Capricorn qui est le plus "normal". Comme n'importe qui, il pleure( et oui!), crie, râle et s'emporte quand les événements l'y poussent, et au contraire chantonne, rit aux éclats et lance des blagues (pas toujours d'un niveau très élevé, il faut le reconnaître) quand tout va bien. Un gars normal. Mais quand par "normal" on entend "vampire", là, on peut le distinguer de bon nombre de ses congénères qui, eux, ne prennent pas aussi bien leur nouvelle condition. Alors que certains, comme un des membres des Capricorn, compensent par certaines substances, d'autres nient tout bonnement avoir pu devenir des "monstres" pareils. Ian... Ian a préféré trouver de bons côtés. Oui, des bons côtés au fait d'être un vampire, ça existe. Par exemple, selon Ian, la vitesse en est un, surtout quand on veut échapper aux fans qui se transforment en furies, même si ça n'est pas d'une discrétion absolue! Le fait de ne pas avoir besoin de dormir est également un avantage de la vie de vampire. Lorsqu'il était humain, Ian était persuadé que dormir était une perte de temps. Des heures passées à ne rien faire, des heures passées sans qu'on se les rappelle, avant, ces heures de sommeil le rendaient "fou", ou presque. Ian est quelqu'un qui croquait la vie à pleines dents, qui la vivait à cent pour cent chaque jour, sauf pendant qu'il dormait. Sa transformation lui donna l'occasion de vivre encore plus pleinement, de ne pas perdre une seule minute, une seule seconde qui passe.
Ian est également quelqu'un de peu rancunier. En effet, étant donné qu'il s'acharne à trouver des bons côtés à chaque situation, même celles appelant à la vengeance pour certains lui ont conféré quelque chose de bon. ... . Tout le monde ne peut pas être en accord avec sa manière de penser, et soit, Ian le comprend parfaitement. Encore un aspect de Ian, la compréhension. Bon, ce n'est pas encore de l'empathie infaillible. Resentir les émotions des gens, savoir se mettre à leur place, ce n'est pas ce que Ian réussit le mieux. Voir même c'est ce qu'il peut réussir le moins bien. Mais comprendre, c'est-à-dire faire un rapprochement avec ses propres expériences, est bien plus à sa portée, car Ian est à l'écoute. Si l'un des membres du groupe a besoin de parler et que Ian est dans les parages, pas besoin de chercher très loin une oreille avertie. Ian est du genre à tout écouter, à pouvoir tout entendre, sans que l'on attende forcément une réaction de sa part. Et quand une situation est particulièrement complexe et préoccupante, il met en application sa devise "Garder son sang-froid". Sans aucune ironie, elle était sienne bien avant d'être transformé. Dans les situations particulièrement difficiles, il faut garder la tête froide, ne pas paniquer, ne pas s'affoler. Seule une décision réfléchie, après le pour et le contre pesés, est acceptable, surtout dans les pires situations. Même s'il est conscient que garder la tête froide lorsqu'on est attaqué n'est pas ce qu'il y a de plus... simple à faire.
Bref, Ian, en clair, net et précis, peut se résumer à ces quelques mots: un mec (presque) comme les autres. A quelques degrés près. Et... non, bon, ok, je m'arrête là.

Description physique : (7 lignes complètes)
Le "classique" grand brun ténébreux... avant. Oui, avant, Ian c'était deux grands yeux noirs semblables à deux puits sans fond, des cheveux foncés, tantôt bruns, tantôt châtains... C'était un air mystérieux et malicieux à la fois, un être plein de vie, au teint légèrement hâlé, car Ian avait toujours aimé le soleil. Mais depuis sa transformation, ses yeux n'étaient plus aussi noirs, ses cheveux ne changeaient plus de teinte au gré de leurs envies, son faible bronzage s'était volatillisé. Seule la vie qui l'animait était restée la même. Peut-être parce qu'au fond, il était resté le même en fin de compte.
Comme précisé plus haut, Ian est un vampire dit végétarien. Ses yeux, tout comme ceux des Cullen, devraient donc briller d'un éclat doré assez stupéfiant. Seulement, les Cullen, eux, ne s'autorisent aucun "extra". Jamais ils ne franchissent la ligne jaune. Ian oui. Parfois, avec les autres membres du groupe, après un concert. Jamais systématiquement, mais... souvent malheureusement. Ses yeux ne sont donc pas aussi dorés que l'or, tout comme ils ne sont pas écarlates non plus. En période d'avant-concert, deux prunelles mordorées, luisant d'un éclat sombre, voilà ce que chacun pouvait apercevoir. Et lorsque les Capricorn s'autorisaient une ou deux malheureuses groupies, automatiquement, les iris du guitariste viraient au pourpre sombre. C'est dans ces instants-là qu'ils retrouvaient presque leur couleur originelle. Obscurs. Bordeaux. Avides. Surtout avides. Et au bout de quelques jours seulement, l'or vieilli reprenait ses droits, et le musicien retrouvait son regard si déroutant. Ces changements, mauvais signes, s'associaient à la perfection avec la peau blanc neige qui caractérise les vampires. Bien sûr, à la perfection, c'est le lot de chaque être transformé. Et Ian n'avait, bien entendu, pas échappé à cette fabuleuse règle qui allégeait le poids d'un tel changement. Ses traits auparavant assez durs s'étaient adoucis, jamais son visage n'avait été aussi charmeur. En réalité, le changement physique était ce qu'il y avait de plus étrange dans la transformation selon Ian. C'était comme si rien dans son visage n'avait changé, mais s'était pourtant amélioré. Comme si la nature, après avoir observé son oeuvre dans son ensemble, avait estompé les quelques défauts, donné du relief aux traits les plus gracieux, et embellit son chef d'oeuvre sans vraiment y avoir changé grand-chose. Travail complexe mais formidablement accomplit que Ian trouvait bien évidemment tout à fait à son goût. En même temps, quel individu de sexe masculin refuserait tout net un corps à la sculpture parfaite digne des statues antiques, aux muscles finement déliés, aux mains puissantes et imposantes, aux abdominaux parfaitement dessinés? Et la blancheur de la peau, ce blanc transparent qui étincelle de mille feux au contact des rayons du Soleil, cette peau sans aucune imperfection, sans un seul relief en trop, lisse et froide comme le marbre des chef d'oeuvres de Michel Ange! Devenir un vampire, c'était se hisser au niveau des plus grands tableaux du Louvre, entrer au Panthéon de la Beauté, car chacune des oeuvres de ces hauts lieux finissent figés pour l'Eternité dans leur Perfection. Mais tout comme les plus belles statues sont de marbre, les vampires étaient de glace, et rien ne peut décrire fidèlement leur étonnant physique, hormis l'expression de "la beauté froide" qui marque bien l'inaccessibilité et l'irréalité de leur apparence. Ian avait pu constater ça en observant ses congénères, et il s'étonnait lui-même de la vie qui pouvait l'animer. Malgré sa désormais éternelle froideur, Ian dégageait quelque chose d'étonnement chaud, vivant, un petit je-ne-sais-quoi qui animait ses traits durs et délicats à la fois, et lui conféraient un semblant d'humanité... et peut-être, de réalité. Je ne peux malheureusement m'apesantir de trop sur la description du physique de Ian, car elle rejoint celles des autres vampires. Je manque de mots pour détailler chaque aspect de leurs êtres; j'espère qu'on ne m'en voudra pas si je m'en remets à cette formidable auteure qu'est Stephenie Meyer pour décrire ses créatures, elle a déjà tout dit...

Liens :
Les Capricorn, évidemment. Que serait Ian sans les autres musiciens du groupe? Rien, bien sûr. Ces vampires sont un peu sa raison de "vivre" si je peux me permettre cette expression, sa raison d'évoluer si vous préférez. Ils sont sa seconde famille, ceux pour qui il lui semble qu'il serait capable de faire n'importe quoi. Les liens qui les unissent sont semblables à des chaînes soudées entre elles. Les cousins des uns sont les cousins des autres, et chacun est le frère des autres.Quant à savoir qui est le grand frère, le cadet et le benjamin... qui le sait vraiment?


Dernière édition par le Dim 20 Jan - 1:20, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 30 Déc - 13:58

Re-bienvenue et le code est dans le règlement ^^
Revenir en haut Aller en bas
Bella Swan
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 25
Date d'inscription : 12/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Mar 1 Jan - 18:11

BIENVENU et bonne chance pour la suite de ta presentation :D

_________________
.


Il est tard,
Fais de beaux reves.
Tu es la seule à avoir touché mon coeur.
Il t'appartiendra toujours.
Dors, mon unique amour.


Hesitation, chapitre 8*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fascinating.forum-actif.net
Sam Uley
It's like...a bullet in your head !
avatar

Masculin Nombre de messages : 893
Age : 26
Localisation : Avec toi ailleurs c'est ici... je nous aime, à présent...
Emploi/loisirs : Just a Fix More...
Humeur : Here and There...
Date d'inscription : 21/12/2007

You
Relations:
Citation: The premedication of death is premedication of freedom.

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Mar 1 Jan - 22:01

BIENVENU!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-of-us-is.skyrock.com/
Sharon Stanford
Invisible Touch
avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : Si près et si loin de toi
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Just wanna live
Date d'inscription : 23/12/2007

You
Relations:
Citation: Baby look at me, and tell me what you see

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Mer 2 Jan - 22:58

Mon chouchou XD Bienvenuue ^^

[ J'vais la faire suer pour qu'elle avance plus vite, j'ai hâte XD ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwartswiggenweld.forumactif.org
Ian Autumn

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 28
Emploi/loisirs : les doigts dansant sur les cordes, ses cordes jouant avec l'air, l'air s'inscrivant sur le papier...
Humeur : le coeur battant
Date d'inscription : 30/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 1:20

Histoire : (15 lignes minimum)
1917. Alors que certains partaient tout juste pour le front, alors que le regard du monde était tourné vers l'europe, celui d'un petit être grand comme le bras de sa mère se fixait sur les murs nus de sa première chambre. Ian Autumn, fils futurement bien-aimé de Kate et Percy Autumn, voyait le jour. Quel beau garçonnet c'était! Avec ses tendres joues rosées, ses yeux noirs pétillants de malice avant même de savoir ce que ça signifiait, ses petites mains s'agitant dans tous les sens, et les gazouillements joyeux avaient charmés Kate et Percy les premiers, puis avait étendu leur pouvoir sur les médecins et autres membres du personnel de l'hôpital. Enfin, de tels propos venaient de Kate, pas de Ian, entendons-nous bien. Pour ma part, je doute qu'à la seconde de son premier souffle Ian ait eu de "tendres joues rosées". A un tel âge, les enfants sont plus du genre tout frippés... oui, je sais, ce n'est pas tout mignon, mais c'est la pure vérité! Enfin, bref, là n'est pas la question. Pour les Autumn, leur fils était le plus beau du monde, c'est bien connu. S'ils avaient su ce à quoi leur fils unique était destiné, l'auraient-ils autant aimé? L'auraient-ils autant chéri, protégé, défendu, aimé plus que tout au monde, plus que leur propre vie?? Malgré l'amour que lui avaient porté ses parents, Ian se posait toujours la question. Question à laquelle il n'aurait probablement jamais de réponse. Une pneumonie particulièrement vigoureuse emporta Kate Autumn alors que Ian avait 15 ans. Pas assez vieux pour réaliser tout ce que la Mort emporte avec elle, et pas assez jeune pour oublier la douleur d'un départ. La Mort avait laissé un goût amer, discret et persistant. Faible, mais inoubliable.
A part ce tragique événement, l'adolescence de Ian ne se différenciait en rien de celle de ses congénères. Les amis, les études, les filles aussi. Les filles de loin, sa timidité ne lui permettant pas plus. Mais tout ceci restait vague à présent. Les trois jours de souffrance intense de sa transformation semblaient avoir brouillé, presque effacé les souvenirs humains peu marquants. Ainsi gardait-il distinctement en mémoire Kate et sa mort, mais avait laissé avec la chaleur de son corps, la belle Carry et ses cheveux roux sombre, ses yeux vert d'eau, sa peau pâle. Carry, ou la Fascination incarnée, celle pour qui Ian aurait pu, réellement, tout faire. L'étudiante parfaite, belle, sophistiquée, grande, fine, avec livres et cahiers coincés sous le bras pendant qu'elle bavardait avec ses amies. A 17 ans, Ian n'avait vu qu'elle. A cette époque déjà, il n'était franchement "pas mal", c'est ce qui se disait paraît-il. Mais les petites jeunes filles communes, il ne les avait jamais vu, les femmes avant l'heure, il ne les voyait plus. Il n'y avait qu'elle, juste elle, seulement Elle. Carry, ou cette petite touche de charisme qui vous transforme une personne comme une autre en un être de lumière, et vous attache à elle contre votre gré. Bien évidemment, elle, elle ne l'avait jamais regardé. Pas un seul regard, à peine un coup d'oeil pour voir s'il ne serait pas l'obstacle sur sa route, rien. D'après son père, Ian recherchait juste un substitut de sa mère disparue, d'où la resemblance physique de Kate avec ladite Carry. Les cheveux roux, les yeux verts... Ian faisait la sourde oreille.
C'est en partie à cause de ces réflexions que Ian trouvait déplacées, parce que Percy ne se remettait pas de la mort de sa femme et semblait décharger sa peine et son amertume que Ian le laissa soudainement en plan, l'abandonna sans aucun regret par le futur. Des remords, si, il en avait eu, comment aurait-il pu ne pas en avoir? C'était quand même son père, celui qui l'avait élevé avec puis sans sa mère. C'était son protecteur, son moteur! Mais ses leçons de psychologie étaient de trop, Ian n'avait pas supporté; il était juste parti.
Où voulait-il aller? Là où ses pieds le menaient. Où était-il arrivé? Dans une petite ville à quelques kilomètres de là. Sans rien, ni argent, ni connaissance. Seulement quelques vêtements. Fort heureusement, Ian avait rencontré les bonnes personnes, au bon moment. Grace Newson, la soixantaine bien passée, deux fils et un mari restés définitivement sur le front, une vie vécue à fond, un visage froissé par les coups durs, et un coeur resté gros comme CA. Telle une grand-mère, elle avait accueilli Ian à bras ouverts chez elle, sans lui demander ni d'où il venait, ni où il allait, ni pourquoi il était parti de chez lui. Elle le laissait lui raconter des parcelles de son existence quand il le désirait. C'est ce dont Ian avait toujours eu besoin depuis la mort de Kate, une oreille attentive. C'est grâce à Grace que Ian découvrit le chant. Il l'entendiat chanter à longueur de journée, laissant sa voix d'ordinaire si frêle devenir assurée et forte. Il adorait cette transformation, le changement qui s'opérait. Alors il reprit ses chansons.A son tour, il se mit à chantonner dans la maison, et ce fut au tour de Grace d'être charmée par la voix de son hôte. Ce son grave et profond aux trémolos envoûtants devait être entraîné, on pouvait sûrement en faire quelque chose de grandiose! Du coup, chaque jour, diverses chants s'envolaient par les fenêtres, et chaque jour, la voix de Ian s'étoffait, se développait, grandissait, aquérait de nouvelles notes, toujours plus aigües ou plus graves. C'était la belle vie. Evidemment, ça ne pouvait durer. Une autre commença alors qu'il avait 27ans.
Il était simplement parti se promener, un soir, juste parce qu'il en avait envie.Il marchait dans les rues sombres, savourant l'air frais de la nuit tombée. Il sifflotait, l'attitude nonchalante, passait devant des allées, un parc, des rues, des ruelles, des impasses. Un bar. Et un bar le soir, c'est plein d'hommes soit simplement bien faits, soit juste bourrés, soit totalement ivres morts. Ils étaient juste bourrés. Tout juste assez pour briser leurs bouteilles sur le premier passant venu. Oh que c'était amusant de voir le rouge colorer lentement le pavé! Que c'était excitant de sentir les résistances s'abaisser une à une sous la pluie de coups! Que c'était drôle d'entendre les os craquer, les cris s'échapper douloureusement du coeur, le bruit sourd de la chute du corps sur le sol dur. Ils s'étaient acharnés. Ian, malgré sa transformation, se souvenait encore du goût ferreux qu'avait la folie des hommes. Il se rappelait distinctement le contact froid du verre brisé se plantant dans sa chair, lacérant ses bras, ses jambes, son dos. Ensuite, le brouillard de l'inconscience ne lui délivrait que cette sensation de chute, cette terrible impression de n'être plus soutenu par rien. Puis le silence, oppressant. Et le calme, étranger soudain. Mais le pouvoir du sang est une chose extraordinaire. Le tendre arôme de Ian, ces effluves sanguines, acides et pourtant si douces à certaines bouches, ces effluves qui s'envolaient dans l'air frais de la nuit, cette nappe rouge sombre qui s'écoulait doucement du corps inerte du jeune homme avait été son malheur, et avait fait son salut. L'odeur alléchante avait attiré l'un de ceux auxquels, malheureusement, peu confieraient leurs vies. L'un de ces êtres dits de la nuit car ils n'ont d'autres choix quede se cacher. Drew Lay, musicien et chanteur d'une part, vampire de l'autre, probablement le seul que l'on aurait pu trouver à plusieurs kilomètres à la ronde ce soir-là, lui avait été attiré comme par un aimant par l'arôme mourant du jeune Ian Autumn. Pourquoi lui avait-il laissé la vie sauve? Non, pourquoi l'avait-il sauvé alors que Ian était presque déjà mort? Posez la question à l'intéressé, il est le plus à même de répondre. Toujours est-il qu'au lieu de se laisser submerger par la gourmandise, Drew avait mordu Ian, laissant son venin se répandre dans chaque veine, chaque vaisseau, envahir son coeur pour le geler ad vitam eternam. La souffrance qui avait suivi, la douleur déchirante, le feu de l'Enfer qui s'était emparé de son corps s'étaient appliqués, avec une minutie des plus admirables, à effacer tout souvenir de la vie humaine. En même temps, lorsque les dernières impressions qui restent du monde "humain" sont la violence, la folie, la douleur et la mort, comment désirer s'en rappeler? Seuls lui restaient trois empreintes au fer rouge, incrustées au sein de son esprit comme les pyramides dans le paysage égyptien. En tout et pour tout, de son humanité, il ne lui restait que son identité, Ian Autumn, 27 ans, un grand vide, Kate Autumn, et une pensée obsédante, Grace. Il fallait qu'il lui parle,qu'il la revoie. Qu'il lui explique son absence, qu'il se justifie! Drew avait été comme un ange gardien durant trois jours. Même si Ian ne s'en souvenait pas distinctement, il aurait pu jurer que pendant ces deux cent cinquante-neuf mil deux cents secondes passer à brûler au coeur de l'Enfer, pas une seule ne s'était passée sans que Drew ait été à ses côtés. C'était Drew encore qui, lorsque Ian était revenu à lui, lorsque la glace avait définitivement pris le pas sur le brasier, avait expliqué au jeune "homme" sa nouvelle nature. Avec tout ce que cela impliquait. C'était pour répéter toutes ces choses à Grace que Ian avait voulu partir sur l'instant. Mais il avait vite déchanté. Lorsqu'il avait posé un pied hors de la maison dans laquelle il se trouvait, le nouveau-né qu'il était avait été assailli par un nombre incalculable de senteurs, d'odeurs plus alléchantes les unes que les autres. Chaque parfum était différent, et chaque arôme était aussi prometteur que la Gourmandise elle-même. A chaque goulée d'air avalée par pur réflexe, réflexe dont Drew disait qu'il devait se défaire dans les mois suivants, c'était une montée d'adrénaline, l'Envie qui se glissait dans sa tête et lui embrumait l'esprit à grands renforts de "Si l'odeur seule est aussi magnifique, ce que la chair en elle-même doit cacher...". Sans Drew pour surveiller les pulsions meurtrières du jeune vampire, ce quadragénaire aux cheveux grisonants n'aurait probablement plus jamais pu faire faire l'avion à sa petite blondinette de fille, ou cette jeune femme se repoudrant discrètement le nez sur ce banc n'aurait assurément jamais pu se rendre à son rendez-vous galant et vivre le plus beau jour de sa vie un an plus tard. La réalité des nouveaux-nés avait rattrapé Ian, et il avait dû se résigner. Drew lui avait parlé de plusieurs mois, peut-être un an, voir même plus pour réussir à se contrôler. Il s'était alors abîmé dans la musique, le chant, avait découvert la guitarre sèche. Enfin, à force d'obsession à l'idée de devoir prévenir Grace, Ian avait vu son zèle récompensé, après près de dix mois de dur labeur. Il pouvait sortir dans la rue, comme n'importe qui, sans que le moindre de ses muscles ne tressaille au passage d'un parfum savoureux. Ainsi, dès qu'il l'avait pu, il s'était échappé du groupe pendant quelques jours à peine, pour retourner dans la petite ville où Grace l'avait recueilli. Ian aurait pu ressentir de l'apréhension à la simple pensée de devoir dévoiler à la personne la plus chère à son coeur glacé ce qu'il était devenu. Mais non, Grace avait toujours eu un esprit très ouvert. Sa tolérance envers les "créatures", comme elle les appelait, avait toujours fasciné Ian. Ils avaient eu l'occasion d'ne parler, comme ça, au détour d'une conversation.

****


"Accepterais-tu que l'on te rejette et que l'on te haïsse pour ce que tu es, Ian?"

"De toute évidence, non..."

"Les créatures ne sont pas plus mauvaises ou bonnes que toi et moi. En vérité, je suis persuadée qu'elles ne sont aggressives que si leur environnement est aggressif envers elles. Ce sont des êtres vivants au même titre qu'un chien, un chat, un être humain. Faites de sentiments, d'émotions, de rêves je pense aussi. Personne n'est fondamentalement bon ou mauvais dès la naissance, nous devenons ce que les gens qui nous entourent, ce que la société fait de nous. As-tu déjà lu Frankenstein, de Mary Shelley?"

"Non."

Elle était partie sans un mot dans le salon, et en était revenue, un livre d'une taille raisonnable entre ses mains frêles, livre qu'ellelui avait tendu.

"Tiens, lis-le, ne serait-ce que pour moi. Lis-le, et tu comprendras mon point de vue."

Ian l'avait lu, et il avait compris. La créature de Frankenstein, à l'origine, était aussi bonne, pleine de bonnes intentions que n'importe quel être humain, mais ce qui la fit changer de bord, devenir un être empli de resentiment, d'envie de vengeance, c'est l'abandon de son créateur, le rejet des hommes.

****


"Elle vous a attendu le plus longtemps possible. Elle n'avait de cesse de répéter qu'elle attendait votre retour pour se laisser aller. Et oui, parce qu'elle était certaine que vous reviendriez. Un jour, alors que l'on parlait de vous et votre départ, elle m'a dit que quelle que soit la raison qui vous ait poussé à partir, ce devait être une bonne raison, juste parce qu'elle était vôtre..."

Elle était partie.
Le déchirement que ressentit Ian, à l'instant même où il comprit ce qui était arrivé, fut mille fois pire que ses trois jours de transformation.
Elle était partie.

"Elle se sentait partir, elle savait qu'elle ne tiendrait plus longtemps. Elle avait beau espérer vous revoir jusqu'au dernier moment, elle s'est assurée qu'à votre retour, vous pourriez prendre ce que vous voulez dans sa maison. Nous ne devons nous occuper que de ce que vous laisserez."

Ian avait pris Frankenstein. Et ses souvenirs. Et leurs chants s'envolant par les fenêtres. Leurs deux voix si différentes s'assemblant dans un même but: l'harmonie. L'aigü et le grave jamais plus magnifiques et tendres qu'à l'unisson...


Dernière édition par le Dim 20 Jan - 21:07, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
It's like...a bullet in your head !
avatar

Masculin Nombre de messages : 893
Age : 26
Localisation : Avec toi ailleurs c'est ici... je nous aime, à présent...
Emploi/loisirs : Just a Fix More...
Humeur : Here and There...
Date d'inscription : 21/12/2007

You
Relations:
Citation: The premedication of death is premedication of freedom.

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 12:14

Ahhh courage, c'est bientôt fini^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-of-us-is.skyrock.com/
Esmé Cullen

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2007

You
Relations:
Citation: De même que le fleuve retourne à la mer, le don de l'homme revient vers lui.

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 13:06

La qualité demande parfois du temps. ^^



Et vu que ta fiche s'approche de la perfection tu peux prendre le temsp que tu veux.












Enfin pas trop non plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Autumn

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 28
Emploi/loisirs : les doigts dansant sur les cordes, ses cordes jouant avec l'air, l'air s'inscrivant sur le papier...
Humeur : le coeur battant
Date d'inscription : 30/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:07

Loisirs/Activités : (3 lignes minimum)
La musique! Par-dessus tout la musique, plus que tout la musique! Surtout depuis que la guitarre électrique avait été inventée. Sentir les notes vibrer et s'envoler de sous les doigts, faire naître le Mélodieux à partir de quelques cordes, tout ça prend une dimension magique aux yeux de Ian. Et il en va de même pour le chant. La voix a une étendue tellement impressionante... Quand il le peut (et le veut), Ian aime également partir nager, que ce soit dans un lac en pleine montagne, sur les côtes californiennes, ou encore dans les mers froides qui bordent l'Alaska.

Hobbies/Goûts (+) : (3 lignes minimum)
J'espère que vous aimez les paradoxes, car Ian n'est pas des moindres. D'un côté, il aime par-dessus tout le rock. Le bon vieux rock. Toutes les chansons des Capricorn qui peuvent rappeler le son de AC/DC , Boston ou encore des Rolling Stones ont forcément subies l'influence de Ian. Mais d'un autre côté, Ian est également un amoureux... des poèmes de Charles Baudelaire! Eh oui, Baudelaire, un magicien des mots. Les mots sont pour lui comme les notes pour Ian, et, il faut l'avouer, certains des vers, par leur mal être, par leur malaise, rendent concrets les sentiments qu'a pu ressentir Ian lors des instants les plus noirs de sa vie. Parfois, il arrive au vampire de rapprocher des situations de sa vie avec des vers du poète français, et de pouvoir trouver des mots pour exprimer ce qu'il ressent... ce n'est pas un miracle. Extérioriser a toujours eu du bon.

Phobies/ Goûts (-) : (3 lignes minimum)
Ah^^. Deux peurs, deux phobies incontrôlables et insurmontables. La première, la moins... handicapante, le vertige. Une peur du vide qui peut arriver à seulement un ou deux mètres du sol. Au sixième barreau d'une échelle, vous pouvez être sûrs de voir les mains de Ian se recroqueviller autour des barreaux supérieurs, ses muscles se tendre, sa mâchoire se crisper. Ce qui nous amène à LA phobie, celle qui lui gâhce les voyages avec les Capricorn, celle qui le pousse à ne se déplacer qu'à pied ou en voiture: l'aéroacrophobie, ou, en plus simple, la phobie des avions. Nervosité, mal de l'air, symptômes indiscutables qu'un vampire peut ressentir. Oui, le sentiment d'oppression quand on ne respire pas, ou encore les battements du coeur qui s'accélèrent quand justement on n'en a plus, c'est un peu difficile... Mais lorsque les concerts se passent Outre Atlantique, impossible d'y aller à la nage, ce n'est pas parce qu'on est un vampire que l'on peut tout se permettre. Et puis, un être humain qui arrive en France avant ses collègues qui voyagent en avion... Il ne faut pas intriguer les fasn. Discrétion avant tout.

III. HORS-JEU :


Prénom ou Pseudo : Schatz pour mein Schatz, Barbie pour Lalyne (attention aux conséquences...^^), Barbara pour tous les autres. Ou Ian, au choix.
Age : 17 ans et des brouettes.
Personne sur l'avatar : Josh Hartnett.
Comment avez-vous connu le forum ? j'avais commencé la fiche de Lali Evans, mais comme elle ne me plaisait pas, j'ai préféré changer de perso.
Fréquence de vos venues sur le fo' ? 2/10. Un point par jour de la semaine passé sur le forum, le samedi et le dimanche en periode scolaire (pas d'ordi la semaine... *soupir*).
Votre niveau de rp ? ??/10. bonne question. pas mauvais je pense, mais pas digne d'un best-seller non plus. je vous laisserai juger.
Exemple de post (en suivant les règles d'écriture et le nombre de lignes exigé) : 4ème post, Billie Creach c'est moi!
Commentaires ? Je vous avais bien dit que je reviendrai peut-être! ^^ et je sais, ce n'est pas tres complet pour le moment, mais c'est juste pour me le réserver^^"
Code : OK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
It's like...a bullet in your head !
avatar

Masculin Nombre de messages : 893
Age : 26
Localisation : Avec toi ailleurs c'est ici... je nous aime, à présent...
Emploi/loisirs : Just a Fix More...
Humeur : Here and There...
Date d'inscription : 21/12/2007

You
Relations:
Citation: The premedication of death is premedication of freedom.

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:09

Ah bah tu vois c'ets facile finalement^^


bon bah la j'pense que ca doit etre okay^^


BIENVENU!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-of-us-is.skyrock.com/
Sharon Stanford
Invisible Touch
avatar

Féminin Nombre de messages : 160
Age : 28
Localisation : Si près et si loin de toi
Emploi/loisirs : Etudiante
Humeur : Just wanna live
Date d'inscription : 23/12/2007

You
Relations:
Citation: Baby look at me, and tell me what you see

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:10

YAAAAAAAAAH TU L'AS FAIT ! Je t'aime <3

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hogwartswiggenweld.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:10

Oui, une présentation parfaite.

Tu es validé !
Revenir en haut Aller en bas
Ian Autumn

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 28
Emploi/loisirs : les doigts dansant sur les cordes, ses cordes jouant avec l'air, l'air s'inscrivant sur le papier...
Humeur : le coeur battant
Date d'inscription : 30/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:12

Pas is simple que ça, cet sa******* d'ordi m'avait effacé tout mon travail de ce matin!!!! VICTOIRE VICTOIRE VICTOIRE!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sam Uley
It's like...a bullet in your head !
avatar

Masculin Nombre de messages : 893
Age : 26
Localisation : Avec toi ailleurs c'est ici... je nous aime, à présent...
Emploi/loisirs : Just a Fix More...
Humeur : Here and There...
Date d'inscription : 21/12/2007

You
Relations:
Citation: The premedication of death is premedication of freedom.

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:14

Ya des choses comme ça dans la vie qui fait qu'on ets blasé, genre un pu**** d'ordi^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://one-of-us-is.skyrock.com/
Josh Stanford

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 29
Date d'inscription : 23/12/2007

You
Relations:
Citation: Aimer c'est être masochiste

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:21

MA BARBIE !!! (oui, moi aussi je t'aime) Je suis fière de toi ! Je le savais que t'y arriverais.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Esmé Cullen

avatar

Nombre de messages : 78
Age : 26
Date d'inscription : 15/12/2007

You
Relations:
Citation: De même que le fleuve retourne à la mer, le don de l'homme revient vers lui.

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 21:24

Bienvenue! Quel plaisir de voir de bon membres arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ian Autumn

avatar

Nombre de messages : 28
Age : 28
Emploi/loisirs : les doigts dansant sur les cordes, ses cordes jouant avec l'air, l'air s'inscrivant sur le papier...
Humeur : le coeur battant
Date d'inscription : 30/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 22:07

Woua, ça c'est d'l'accueil... Je ne m'attendias pas à un tel déroulement de tapis rouge^^ Faies gaffe, je vais presque avoir la larme à l'oeil^^

Non, j'rigole, mais si vous aviez vu l'état dans lequel j'étais quand j'ai perdu mon texte tout à l'heure... oO Je vais me démener, j'ai une belle Sharon qui attend mon Ian... ;)

Trop contente d'y être enfin!! Merci encore de l'accueil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Dim 20 Jan - 22:12

De rien, c'est normal ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Alice Cullen

avatar

Féminin Nombre de messages : 89
Age : 26
Localisation : Dans le présent...dans le futur...ici ou ailleurs...
Emploi/loisirs : Jouer à la poupée avec Bella!! xD
Humeur : Calme...étrange, non?
Date d'inscription : 02/01/2008

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   Lun 21 Jan - 10:29

BIENVENUE!!! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://you-make-me-nervous.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: *¤ Ian Autumn ¤*   

Revenir en haut Aller en bas
 
*¤ Ian Autumn ¤*
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de Autumn Sky Corner [Validée]
» The Autumn Leaves[ PV Satsuki]
» Naevia Bell ~ ft. Autumn Reeser [Terminée]
» [X] A morning in autumn [PV Hayden]
» An evening in autumn [PV Hayden]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascinating :: Premier pas dans l'arène :: Présentation :: Vampires-
Sauter vers: