Rejoignez le monde fascinant de Stephenie Meyer ...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Soirée exceptionnelle [PV Bella]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Soirée exceptionnelle [PV Bella]   Dim 23 Déc - 12:23

Il était vingt-deux heures trente et le soleil venait seulement de se coucher, habituel en été, c'était bien pour ça qu'Edward préférait largement l'hiver aux autres saisons. Mais il s'accomodait de chaque surprise de la journée, quelle soit bonne ou mauvaise. Cela le rendait plus humain, ils n'avaient pas le pouvoir de décider, et Edward aimait avoir la sensation des émotions "humaines", même si certaines étaient très désagréables. Le vampire venait de sortir du restaurant "Bella Italia", il n'était pas seul, il était même très bien accompagné. Il se retourna pour la regarder, laissant apparaître un petit sourire en coin en la voyant. Il avait passé une soirée inoubliable, c'était une très bonne idée d'avoir choisi ce restaurant. ça lui rappelait de bons souvenirs, et d'autres un peu plus amers, la fois où il l'avait sauvée dans les ruelles, heureusement qu'il l'avait suivie, et puis leur dîner ici. Depuis plusieurs jours, il passait vingt-quatre heures sur vingt quatre avec Bella, bien sûr ça ne devait pas la déranger, sinon il l'aurait laissée tranquille mais apparemment ils avaient besoin de la même chsoe tous les deux, peut-être pour se rassurer mais surtout pour être ensemble tout simplement. Elle était pire qu'une drogue pour lui, il ne pouvait se passer d'elle mais s'y résignerait lorsqu'elle ne voudrait plus de lui. Edward était tellement heureux qu'elle ait accepté de l'épouser à l'église devant tous ses proches, toute la ville, toute sa famille, c'était son voeu le plus cher. Pour Bella c'était sa transformation, Edward c'était leurs noces. Il avait attendu tellement longtemps pour trouver la personne qui lui apporterait tout ce dont il avait besoin qu'à présent il n'hésitait plus, il en était sûr, c'était elle.

Il s'arrêta sur le trottoir en face du restaurant, et attendit que Bella arrive à son niveau. Il la regardait atntivement, il aimait l'observer pour essayer de voir ce qu'elle ressentait. Son don n'avait aucun effet sur elle, Edward se disait que c'était mieux, comme ça ils vivaient une histoire "normale", mais parfois Edward aurait voulu lire dans son esprit, sûrement pour se rassurer ou par curiosité. Il enlaça ses doigts avec ceux de sa fiancée puis embrassa son front tendrement.


Tu dois rentrer tout de suite ?

Edward n'avait pas oublié que Charlie avait été très strict sur les heures de sortie de sa fille. Bien sûr c'était à cause du vampire.. Mais bon il espérait que le chef de la police ait changé d'opinion sur lui, en même temps les deux amoureux lui cachaient leur futur mariage.. Edward savait que Charlie ne sauterait pas de joie et au fond il étai déçu, et un peu blessé..
Revenir en haut Aller en bas
Bella Swan
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 25
Date d'inscription : 12/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: Soirée exceptionnelle [PV Bella]   Lun 24 Déc - 8:46

En sortant du restaurant, Bella fut surprise de voir qu'il faisait pratiquement nuit. La soirée était passée tellement vite, qu'elle n'avait même pas fait attention a l'heure qu'il était. Malgré le fait que ce soit l'été, l'air était sec et froid, elle se mit à frissonner. Elle se mit a marcher derière son amoureux, qui en vrai gentleman, l'attendait. Elle remarqua son sourire au coin auquel Bella n'arrivait pas a résister. Sans même sans rendre compte elle lui sourit elle aussi et marcha un peu plus vite pour rattraper Edward. Contrairement à ce qu'elle avait envisagé, cette sortie à Port Angeles, n'avait pas été une mauvaise idée. Il est vrai que depuis quelques semaines maintenant, Bella était très stressée par cette histoire de mariage. La date se rapprochait, elle voyait tous les preparatifs, la scène se déroulait devant ses yeux sans même qu'elle puisse l'en empêcher. Elle était impuissante contre Alice, Edward... De plus cela leur faisait tellement plaisir, elle ne pouvait plus revenir en arrière. Mais Bella savait qu'une fois ce maudit mariage passé, elle aura ce qu'elle voulait, c'est-à-dire, sa transformation.
Elle arriva enfin vers lui, toujours en pensant a cette soirée qu'ils venaient de passé tous les deux, loin de Forks, le lieu du mariage. Elle savait qu'il était en train de l'observer essayant de lire dans ses pensées. Elle avait pris l'habitude et ne faisait même plus attention. A peine arriver, il lui prit la main puis embrassa tendrement Bella sur le front. Elle sentit son coeur battre un peu plus vite, comme à chaque fois. Elle se blottit alors, entre les bras de son fiancé et se sentit en securité comme si plus rien ne pouvait arriver, comme si le temps s'était arreté.

Au bout de quelques instants, Edward lui demanda de sa voix calme si elle devait rentrer maintenant.

_J'ai bien peur que oui, car Charlie...

Elle n'en rajouta pas plus car Edward avait comprit. Elle soupira car elle ne voulait pas revenir chez elle. Bella regarda l'heure en espérant qu'il y ait encore du temps avant de rentrer. Elle regarda sur son portable. Malheureusement, la soirée était finie. Elle serra un peu plus Edward.

_Il faut y aller, je suis déjà en retard.

Il fallait au moins une demi-heure pour rentrer à Forks et c'était excatement le temps qu'ils leur restaient avant le couvre-feu.

_________________
.


Il est tard,
Fais de beaux reves.
Tu es la seule à avoir touché mon coeur.
Il t'appartiendra toujours.
Dors, mon unique amour.


Hesitation, chapitre 8*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fascinating.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée exceptionnelle [PV Bella]   Lun 24 Déc - 11:35

Edward sentit Bella se blottir contre lui, il resserra son étreinte doucement, il profitait de chaque instant avec elle, même s'il lui avait promis l'immortalité, c'était comme ça, il ne voulait manquer aucun moment en sa compagnie, comme s'il avait peur de ne pas la revoir le lendemain, ou de trouver une autre Bella, dans le corps de celle qu'il aimait. C'était assez étrange, c'était sûrement à cause du mariage, de tous ces évènements qui se profilaient dans l'ombre. Même s'il était très heureux, il ressentait une certaine nervosité, ce n'est pas rien ce genre de cérémonie, et puis il se doutait que tout Forks ne crierait pas bravo, avec tous ces regards mesquins planter sur lui.. Mais il lui suffisait de poser ses yeux sur elle, et toutes ses inquiétudes disparaissaient. Le plus important c'étaient eux, ils allaient se marier pour eux, pas pour les autres. Bientôt ils auraient leur alliance au doigt, et partiraient pour l'Alaska, bientôt ils n'auraient plus à s'inquiéter des loups-garous, du traité, de ses souvenirs amers qu'ils laisseraient à Forks. Edward laisserait là les dernières images de son abandon, c'était un nouveau départ, et le vampire ferait tout son possible pour que tout se passe bien pour sa belle. Il ne savait pas si Jacob serait présent, il lui avait envoyé une invitation mais Edward n'avait reçu aucune réponse, de toute façon il s'y attendait. A présent il se sentait bien audacieux de la lui avoir donnée.. Jacob avait-il pensé qu'il faisait étalage de son bonheur pour le faire souffrir ? Ce n'était pas son intention, il voulait vraiment que le loup-garou soit présent, pour Bella, parce que c'était son meilleur ami, parce qu'Edward se sentait redevable de lui, il avait sauvé Bella quand le vampire avait disparu. A présent il payait sa dette, avant de disparaître. Mais au fond Edward n'était pas très rassuré, Jacob pouvait réagir de deux façons différentes, et une des deux effrayait le vampire..

Ce n'est pas grave, je vais te ramener.

Il la garda encore contre lui un instant, puis se détacha d'elle doucement, affichant un petit sourire. Il la regarda quelques minutes, puis lui prit la main et commença à avancer dans les ruelles. Il s'approcha d'elle, et lui murmura à l'oreille..

On va passer par les ruelles.

La Volvo d'Edward était garé de l'autre côté, il avait préféré prendre sa voiture, il n'aimait pas celle de Bella, il n'avait qu'une envie la mettre à la casse. Elle faisait trop de bruit, elle était trop lente. ça avait le don d'énerver le vampire..
Revenir en haut Aller en bas
Aro Volturi

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 28
Localisation : Quelque part, dans les méandres de ton esprit...
Emploi/loisirs : Boire du sang
Humeur : Joueuse
Date d'inscription : 16/02/2008

You
Relations:
Citation: La vie est une maladie mortelle

MessageSujet: Re: Soirée exceptionnelle [PV Bella]   Mar 19 Fév - 13:42

hj: Bon, je ne me serais pas permis si le sujet n'était pas si vieux, mais là, ça ne pourra lui faire que du bien. Je m'en irai si vous souhaitez... Vous renifler mutuellement! XD (Vous avez jamais remarqué qu'ils se reniflent constamment dans ce livre?)

Mer-ve-illeux! Tout était absolument merveilleux! Edward et Bella étaient sur le point de se marier, il était convié à la petite fête et était même parvenu à esquiver ses chiens de garde. La vie pouvait elle être plus exaltante? Même en y réfléchissant bien, il ne voyait pas comment.
Il faisait nuit depuis pas mal de temps, et Aro en avait profité pour sortir un peu de son hôtel et partir se balader en ville. Il avait bien saisi le concept de Forks, le seul endroit au monde ou il faisait suffisamment moche pour que les vampires puissent se permettre d'exhiber leur scintillant épiderme en plein jour, mais à vrai dire, il ne préférait pas tenter le diable. D'une par parce que même sans soleil, sa peau était si blanche qu'elle ne passait pas particulièrement inaperçue, et d'autre part parce qu'il avait vécu si longtemps sans croiser un seul rayon qu'il craignait un peu de fondre sous l'effet de la chaleur. Les vampires n'étaient pas faits pour la chaleur, c'était bien connu.

Ce soir là, comme tous les soirs, ses chers gardes du corps avaient désiré l'accompagner, mais il leur avait donné l'ordre catégorique et imprudent de rester assis sur leurs derrières vampiriques et de l'attendre sagement dans la chambre d'hôtel. Après tout, que risquait il au juste? Se faire emplafonner par une voiture! Ha ha ha ha ha! Il voulait bien reconnaître qu'il était légèrement vieux, mais entre lui et une stupide voiture, c'était encore lui qui gagnait. Et puis.... Carlisle l'avait prévenu de la présence de quelques loups garous, mais ces créatures puaient à des kilomètres et bien que rapides malgré leur surpoids, il étaient faciles à éviter. En plus de ça, franchement, qui aurait l'impolitesse de s'attaquer à un vieillard sénile?
Mort de rire intérieurement, Aro divaguait donc dans les rues de Port Angeles, absolument ravi de ce qu'il lui arrivait. Il n'aurait pas dû attendre un prétexte comme le mariage pour partir se balader.... Il avait oublié comme les humains pouvaient être passionnants. Il passa devant plusieurs bars, s'arrêtant pour les regarder vociférer avec véhémence et lourdeur, lança quelques sourires charmeurs à quelques jeunes femmes qu'il croisa sur son passage et s'autorisa même à humer quelques nouveaux sangs. Bien sûr, il n'attaqua personne. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait, mais il avait promis à son cher et tendre ami qu'il ne toucherait pas âme qui vive aux environs de Forks. Carlisle avait été très clair sur ce point là: Si il voulait un casse croûte, alors il irait le chercher ailleurs. Méchant Carlisle... Obliger un vieillard sénile à s'exiler à trifouilli les oies pour se nourrir. Vraiment, c'était d'une cruauté... Sous ses airs angéliques, le médecin masquait finalement autant de sadisme que ses confrères. Sauf que visiblement, il passait son sadisme personnelle sur ses congénères et non cette race inférieure qu'étaient les humains. Enfin bon...

Après plusieurs divagations, il entretint une légère conversation avec une jeune femme qui n'avait apparemment rien de mieux à faire que s'adresser à un vampire millénaire. Elle était surprise de la blancheur de son teint, et de ses yeux étonnement... Rouge? Il ne put s'empêcher de s'esclaffer, et prétexta un maquillage élaboré et des lentilles de couleurs. Il était fan d'entretient avec un vampire...
Sa conversation fut cependant interrompue par une odeur caractéristique. Il ne l'avait flairé qu'une seule fois, en cette merveilleuse journée à Volterra, qui avait plus ou moins changé son existence... Enfin non, n'exagérons rien. Elle avait un peu précipité son quotidien devenu particulièrement monocorde. C'était l'odeur de Bella. Cette jeune fille capable de résister aux pouvoirs des vampires, et qui promettait un avenir grandiose à sa race. Il ne parvenait pas très bien à déceler Edward, son odeur étant bien plus ténue, mais il en doutait pas qu'il se trouvait auprès de sa chère et tendre fiancée. Voilà qui était merveilleux!

Il dut s'excuser de son impolitesse et quitter cette charmante compagnie pour suivre les deux adolescents, impatient à l'idée de pouvoir les revoir enfin. Son flair le mena au bout de quelques minutes jusqu'à des ruelles plus étroites que les longues avenues ou il déambulait depuis des heures, et il les avisa enfin, marchant vers une voiture jaune relativement voyante pour un décor aussi modeste que celui de cette région. Ne voulant certainement pas les prévenir de sa sublime arrivée, il ne dit mot, et progressa avec une rapidité caractéristique des vampires jusqu'à eux, apparaissant soudain devant leur minois, un sourire indéchiffrable sur les lèvres. Le sursaut de Bella ne manqua d'ailleurs pas de l'amuser, même si Edward, mauvais joueur comme il était, ne sembla même pas broncher face à cette apparition divine.


Edward, Bella! s'exclama t'il. Comme je suis heureux de vous revoir!
Je suis en visite,
précisa t'il en avisant le regard défiant d'Edward. Carlisle m'a fait part de l'heureuse nouvelle. C'est extraordinaire! Mes félicitations! Oh, Caïus et Marcus sont également conviés, mais ils n'ont pas daigné se joindre à moi. Je tâcherai de les convaincre pour la cérémonie bien entendu.

Son sourire se fit légèrement plus large, dévoilant deux canines presque aussi blanches que son teint, et il ajouta avec un entrain parsemé de son élégance habituelle, les yeux vrillant Bella d'un regard volontairement menaçant. Bien sûr, il n'avait pas l'intention de lui faire du mal, mais c'était tellement rigolo quand Edward se mettait en colère.

Par contre, je constate avec stupéfaction que tu es toujours particulièrement mortelle... Edward aurait il oublié notre contrat?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bella Swan
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 124
Age : 25
Date d'inscription : 12/12/2007

You
Relations:
Citation:

MessageSujet: Re: Soirée exceptionnelle [PV Bella]   Jeu 28 Fév - 0:01

Tout en marchant le long des ruelles sombres, Bella se colla contre son bel amour pour se rassurer, bien qu'elle savait qu'elle ne courait aucun danger en présence d'Edward. Cependant se retrouvait dans ses bras était ce qu'elle préferait. Elle huma son odeur famillière et envoutante, elle ferma les yeux pour se concentrer sur cette senteur. Elle allait demander à Edward s'il pensait que son odeur à elle changerait lorsqu'elle serait devenue comme lui, lorsqu'elle le sentit se raidir, elle leva la tête vers lui pour voir ce qui n'allait pas. Elle sut immédiatement, vu l'expression inscrite sur son visage qu'il venait de sentir la présence de quelque chose de mal.

Qu'est ce que...?

Une silhouette se détacha de l'obscurité, une personne toute habillée en noir avancait vers le jeune couple. Lorsque celle-ci fut àproximité, Bella apercut efin le visage de l'inconnu. Une peau trOp blanche qui parraissait tellement fragile qu'on aurait pu l'écailler en l'éfleurant, des yeux tanslucides insistants. Cette image la ramena 1 ans plutôt en Italie, cette sentation d'être passer aux rayons X, elle l'avait déjà vécu là-bas. ArO! ArO Volturi! Elle avait apréhendé cette rencontre depuis 1 an, elle avait eu peur que le clan puissant des Volturi découvre qu'elle n'était toujours pas transformé. Se collant un peu plus a Edward, elle sentit son poux s'accelerer quand le vampire millénaire commenca a les saluer. Ca dernière phrase resta encré dans l'air pendant un long moment de silence.

Vous savez que nous allons nous marier! Carlisle a donc du vous dire que j'allais subir la transformation après nos noces, n'est-ce pas?

Bella s'était surprise elle-même à parler de cette manière devant quelqun qui aurait pu ne faire qu'une bouchée d'elle. Seulement elle avait tellement imaginer cette rencontre, et a chaque fois elle n'avait était que passive a la situation. Pour une fois, elle avait réagis, biensur elle regrettait déjà ses paroles, son visage se mit a rougir et elle perdit toute son assurance. Elle leva les yeux vers le visage toujours impassible d'Edward.

_________________
.


Il est tard,
Fais de beaux reves.
Tu es la seule à avoir touché mon coeur.
Il t'appartiendra toujours.
Dors, mon unique amour.


Hesitation, chapitre 8*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fascinating.forum-actif.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Soirée exceptionnelle [PV Bella]   Sam 1 Mar - 21:38

Il faisait bon ce soir, comme tous les soirs d’été, bien sûr. Mais c’était un de ces soirs où il pouvait en profiter, et où il en profitait avec sa bien-aimée. Et ça rendait ce jour encore plus beau. Il avait entendu quelque part que chaque chose était meilleure lorsqu’on la partageait avec la personne que l’on aimait. Avant de connaître Bella, Edward se disait que c’était un peu exagéré et que ces paroles provenaient sûrement de personnes bien trop romantiques et naïves, qui voyaient l’amour comme l’objectif et le sentiment absolu. Il se disait que de toute façon que l’on soit accompagné ou pas, le moment, l’activité, l’instant serait le même, tout ça ne changerait pas de nature en fonction d’une seule personne. Mais depuis qu’il avait posé ses yeux sur cette frimousse pâle encerclée de roux, et que ses narines avaient rencontré l’odeur exceptionnelle de cette humaine, sa vision de cette phrase avait changé. Et il se rangeait aux côtés de ces romantiques, et « naïfs », qui croyaient en l’amour. Celui qui vous transporte, qui vous ravi et qui vous change à jamais. Parce qu’à présent il savait que ça existait vraiment et que ce n’était pas seulement un mythe, qui apportait de l’espoir au commun des mortels. Et puis l’amour faisait resurgir l’ancienne humanité d’Edward, il retrouvait des réflexes de jeune homme de dix-sept ans, et c’était assez agréable. Il avait toujours eu peur de perdre toute civilité, et tout comportement humain, il craignait de devenir un monstre, plongé dans la sauvagerie, et de ressembler à un animal. Mais ce sentiment de n’être pas si différent le rassurait. Il n’était pas si monstrueux alors, et même s’il avait tué par le passé, il voulait que sa conduite à venir, et celle qu’il avait à présent rachète en quelque sorte ses fautes. Même s’il savait que ces gens dont il avait pris la vie, ne reviendraient pas. Ce n’était pas pour une question d’enfer ou de paradis, de toute façon sa race était immortelle, alors de ce côté-là il n’avait rien à craindre, et puis à un certain stade on ne craint plus la mort, on a tellement vécu. Mais c’était pou lui-même, pour réussir à s’accepter, ne pas se dégoûter soi-même, et être quand même un peu fier de ses actes. Ce qui n’avait pas été le cas tout le temps. Edward eut une pensée pour Carlisle, cet homme était vraiment une personne exceptionnelle. Sans lui Edward n’en serait pas là, d’ailleurs il serait déjà mort depuis une centaine d’années. Cela faisait bizarre quand on y pensait. Se dire que toute notre vie ne tient qu’à un fil, qu’un détail peut tout changer, peut nous changer, peut nous tuer ou nous laisser la vie. Et Edward mesurait sa chance, cet homme était son père adoptif, lui qui avait manqué de cette présence masculine dans sa vie humaine, était à présent comblé. Il n’aurait jamais pu imaginer avoir une famille comme celle-là. Il ne parlait pas du côté vampire de son clan, non, mais ils étaient tous exceptionnels et chacun était unique. Carlisle, le chef de tout ce petit monde, c’était une personne vraiment responsable, honnête, droite, et tellement généreuse. Edward l’admirait énormément, pour tout ce qu’il était, et ce qu’il faisait, pour être resté à l’hôpital toutes ces années sans faillir à son devoir. Esmée, femme admirable et honorable, une mère comme il n’en existait très peu. Elle avait voué sa vie à ses enfants, même s’ils étaient ses enfants adoptifs. Emmett, c’était quelqu’un de franc et de vrai. Un peu brute sur les bords, il n’en était pas moins très attachant. Jasper, très impulsif, il était aussi le plus jeune d’entre eux, mais Edward avait une grande complicité avec son jeune frère. Rosalie, mystérieuse, il était vrai qu’Edward la connaissait moins ces derniers temps, notamment parce que la jeune femme avait mis beaucoup de temps à accepter Bella. Mais ils s’étaient expliqués et Edward espérait que tout s’arrangerait avec le temps. Et la dernière, le petit lutin d’Edward, son petit rayon de soleil, Alice. Edward aimait énormément sa sœur, il avait une affection particulière envers elle. Et très bientôt, Bella viendrait s’ajouter à cette grande famille unie. Edward avait hâte. La cérémonie serait superbe, il n’en doutait pas. Ça serait un moment magique et inoubliable. Edward laissa Bella se coller contre lui, il passa son bras autour de sa taille, en se rapprochant toujours de sa Volvo.
Pas très discrète comme arrivée, Aro. (Silence) Oui, la cérémonie est pour bientôt. Mais ne me dis pas que tu as l’intention de venir ?! Je croyais que tu n’aimais pas toutes ces fêtes un peu trop « humaines » et joviales.. J’espère que ta présence ne gâchera rien. Fais-le au moins pour Carlisle.

Edward retint un grondement grave au niveau de sa gorge. Il détestait le regard d’Aro sur Bella. Et ses paroles précédentes ne le rassuraient pas. Mais à son grand étonnement Bella prit la parole, il n’avait pas l’habitude de la voir aussi téméraire et confiante face à des vampires étrangers. Après quelques phrases il retrouva la Bella discrète, silencieuse, et un peu inquiète. Il resserra un peu plus son étreinte, puis il esquissa un petit sourire à l’intention de sa fiancée pour lui montrer que tout allait bien. Aro était en visite ici, sûrement prévenu par Carlisle, il n’avait pas créé d’ennuis, il n’était pas là en mission. Et Edward pouvait lire dans son esprit qu’il n’avait pas l’intention de les déranger avec ça. C’était seulement un petit avertissement. Et puis il aimait tellement être sarcastique.

Nous préférons procéder à la transformation de Bella, après notre mariage. Mais vous n’avez aucun souci à vous faire, nous respecterons notre parole.

Edward regardait Aro droit dans les yeux, il n’avait pas peur de lui. Et il voulait lui montrer. Ici il était beaucoup moins puissant qu’à Volterra, ici le clan des Cullen était en position de force. Et Aro n’était pas en mesure de prendre un quelconque risque. Bella et Edward étaient chez eux, et ils étaient en sécurité. Et il trouvait cette rencontre assez intéressante. Parce qu’Edward se disait qu’Aro ne devait pas être si mauvais, puisqu’il il était un ami de longue date de Carlisle. Et rencontré ce membre des Volturi dans d’autres circonstances pouvaient être enrichissant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Soirée exceptionnelle [PV Bella]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Soirée exceptionnelle [PV Bella]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» EVENT N°1 : MARIAGE D'EDWARD & BELLA
» URGENT - BELLA - Caniche Champagne 2/3 ans (Dépt 83)
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascinating :: Rencontre innatendue : Port Angeles :: Les ruelles-
Sauter vers: