Rejoignez le monde fascinant de Stephenie Meyer ...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Pas si seul que ca ! (Jane)

Aller en bas 
AuteurMessage
Els Heart Violence

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Humeur : Incontrôlable
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Pas si seul que ca ! (Jane)   Lun 25 Fév - 21:01

Il faisait nuit noire, une nuit sans lune, sans étoiles. Els regardait quand même le ciel, assit par terre contre le mur de brique froid. Les jambes repliée sur lui, sa peau était encore plus froide que le beton. Il n'y avait qu'un simple lampadaire pour éclairer la ruelle. Sa peau blanche flashait dans cette nuit très sombre. Un soupire s'échapa de sa bouche. Il avait encore tué un humain, mais il avait encore la conscience tranquille car il s'apprêtait à violer une jeune fille. Il avait réussit à le tuer sans se faire voir de la fille. Comme à son habitude, l'homme avait d'abord eut droit à un numéro de charme avant de se faire briser les poignets et tué ensuite. Ca ne l'empêchait pas de se dégouté. Il avait envie de changer, mais il ne connaissait personne pour l'aider. Il avait entendu parler des Cullen mais n'avait pas encore eut l'occasion d'en rencontrer un. Els avait les yeux couleur miel a présent, après avoir bu il y a 2 heures, il ne pouvait qu'aller mieux. Il se rappela de sa visite chez les Volturi, il sourit, ils étaient fort symphatique, ils avaient l'air interressé par lui, pour il ne sait qu'elle raison, Els ne savait pas qu'il avait une tante vampire elle aussi et qu'elle faisait partie des Cullen. Il avait quitté les Volturi pour rencontrer Carlisle et changer de régime, ce que les Volturi ne semblaient pas faire évidement. Soudain, il se raidit, quelqu'un se tenait dans la ruelle. Il vit une silhouette un peu plus loin, sans essayer de déterminer de qui il s'agissait, il se recroquevilla contre le mur, avec un peu de chance, on ne s'interressera pas à lui. Il était loin de s'imaginait que c'était justement une Volturi qui se tenait là tout prêt de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas si seul que ca ! (Jane)   Lun 25 Fév - 21:42

[J'ai essayé de faire vite alors ne m'en veut pas si ce n'est pas génial. De toute façon ce n'est qu'une entrée en matière n'est ce pas? ^^]

Cela faisait des jours que Aro parlait de ce fichu mariage, de cette misérable cérémonie et de l'union de "deux êtres aussi exceptionnels que Bella et Edward"! Jane n'avait pas l'habitude de contrarier son maître mais elle ne voulait pas pour autant être sans cesse en accord avec lui. Elle n'avait jamais aimé les mariages et encore moins lorsque ceux-ci impliquaient Bella. En définitive après avoir vu l'enthousiasme que sa petite protégée mettait à voir l'évènement se dérouler, le chef de Volturi n'avait pas souhaité la présence de l'adolescente aux festivités. Elle s'en était vu ravie, et avait donc décidé de rester tranquillement à Volterra tant qu'Aro s'amuserait à ce qu'il voulait avec tel ou tel amis. Mais le destin avait tout de même mené ses pas jusqu'aux alentours de Forks, dans la petite ville de Port Angeles. Et le destin avait choisit cette fois-ci de se réincarner en la personne d'un jeune nouveau né nommé Els.

Pour comprendre toute l'histoire il est important de savoir que ce petit vampire encore tout neuf, avait décidé il y a peu de rendre visite au plus fabuleux clan de l'espèce, j'aurais nommé évidemment: Les Volturi. Personne ne savait exactement pourquoi. Peut-être se sentait-il obligé de se présenter à la famille Royale? Quoi qu'il en soit les maîtres de Volterra, dans leur grande sainteté, l'avait évidemment reçu avec toute la délicatesse qui fait leur renommée. Aro avait comme à son habitude fait preuve de grande extravagance à la vue de ce jeune homme, et il avait même montré un certain intérêt envers lui. Malheureusement Els n'avait pas respecté un contrat connu par tous, celui que l'on doit à ses hôtes et qui dicte qu'on ne doit "jamais tuer qui a accueillit en sa maison, et ne pas non plus le destituer des biens qu'il partage avec toi.".

En effet avant à son départ, qui avait déjà beaucoup attristé la famille Italienne, le vampire avait adroitement dérobé un bien cher aux Volturi. Bon en réalité il n'était pas si cher que ça. Mais comme le vole d'Hélène par Pâris avait servit d'excuse à la guerre de Troie, la disparition d'un simple plan de Forks et des Etas-Unis et de quelques informations sur la famille Cullen avait suffit pour que Jane soit lancé à la poursuite de Els. Mais le petit nouveau au clan des immortels avait quelques ressources et cela faisait déjà des jours qu'inconsciemment il promenait la petite fille à travers le monde. Car rien que pour se rendre aux Etats-Unis il avait trouvé bon de passer successivement par la France, la Suisse puis l'Allemagne où il s'était enfin décidé à prendre un avion pour le Nouveau Monde. Où du moins ce qu'il croyait être le Nouveau Monde. Jane avait déjà vécu une colonisation et c'était vite souvenue qu'arriver en Terre étrangère n'était pas toujours de tout repos.

Mais après toutes ces péripéties elle avait tout de même réussi à le coincer. Ici, si près des Cullen qu'il convoitait tant. Elle le pistait a présent, le nez au vent, suivant son odeur. Elle ne tarda d'ailleurs pas à trouver sur son chemin le cadavre d'un homme. Elle sus immédiatement qu'il avait été la victime du nouveau né, car le jeune vampire avait déjà pris l'habitude de signer ses crimes. Les poignets de l'homme étaient cassés. Jane souris d'ailleurs en voyant cela. Ce jeune homme était prometteur, car cet acte prouvait sa vanité, il n'y a que les être fière d'avoir tué leurs proie qui leurs infliges des marques pour qu'on sache qui était le prédateur. Els souhaitait t'il vraiment rencontrer les Cullen pour devenir végétarien? Il semblait plutôt aimer tuer. Elle tira le cadavre jusqu'au bord de la route et le laissa là. Avec un peu de chance il se ferait écraser et on croirait à un accident. Pour peu qu'il n'y ai pas d'autopsie.

Elle continua de humer l'air à la recherche du traqué. Elle ne tarda pas à le trouver agenouillé dans une ruelle. Elle ne fit même pas l'effort de masquer sa présence, elle avança d'un pas sûr presque certaine qu'il ne lui échapperait pas cette fois-ci. Il paraissait apeuré, mais ses yeux étaient clairs, et chacun sais qu'un nouveau né qui n'a plus faim est plus simple à aborder.

"Te voilà enfin. Cela fait des jours que je te suis. Qu'est-ce qui te rend si effrayé? Je ne te veux pas de mal. Tu avais l'air si triste que j'ai décidé de te chercher. Tu vois je suis comme toi. Toi aussi tu es un vampire n'est-ce pas?"
Elle avait adopté le ton classique des petites filles de 13ans. Elle ne se souvenait pas avoir vu Els à Volterra, il ne devait pas la connaître, en plus elle portait son manteau gris, et son visage était en partie caché. Elle s'approcha encore un peu, plus calmement cette fois-ci et elle essaya de faire un grand sourire comme elle n'en faisait qu'à Alec (des sincères du moins…).
Revenir en haut Aller en bas
Els Heart Violence

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Humeur : Incontrôlable
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Pas si seul que ca ! (Jane)   Lun 25 Fév - 22:22

Malheureusement, on le repéra. Il observait la fillette, sans la reconnaître, elle portait un long manteau noir qui lui cachait une partie du visage. Il ne s’attarda pas sur ses yeux, cacher par l’obscurité. Elle le suivait depuis des jours ? Qui était-elle ? Elle ne pouvait être humaine, car il y a quelques jours, il était en Suisse. Il revenait de la demeure des Volturi, après leur avoir dérobé un plan de Forks et des Etats-Unis. Elle lui avait beaucoup servit d’ailleurs, il était passé par la Suisse par simple curiosité, la France était son pays d’origine, il avait eu envie de voir sa mère une dernière fois, il ne comptait plus revenir chez lui temps qu’il ne serait pas guérit, malheureusement, cela risquait de prendre des années et sa mère ne les avaient plus malheureusement. D’un âge avancé, elle ne patienterai pas longtemps. Il savait que son ‘problème’ ne serait pas réglé avait une grosse soixantaine d’année. Il avait aussi appris que les Volturi ne l’aiderait pas comme il le voulait, de ce faite, il avait aussi dérober des informations sur les Cullens et, malheureusement, n’a pas eu le temps de les restituer. Le reste des détours, était juste pour savoir combien de temps il tiendrait sans sang humain, pas longtemps hélas, il ne comptait pas ses victimes.
Il sembla reprendre son souffle et sentit qu’on avait bougé le cadavre de l’homme. Contrairement à ce qu’on pourrait le croire, il ne prenait pas plaisir à tuer, malgré qu’il signait a chaque fois en brisant les poignets de sa victime. Quand il chassait, il était comme en transe, il ne réfléchissait plus a ses actes et son esprit sadique prenait le dessus. Dans sa vie antérieure, Els se battait bien, ne refusant jamais un défi lancé par ses ennemis. Il reconnut l’odeur famillière des Volturi, il sursauta. Malgré qu’il ne l’avait jamais rencontré, elle était des leurs. Elle venait récupérer ses biens, c’était certain. Il se sentit très nerveux. Ne sachant pas ce qui l’attendait. Mais la fillette sourit, un sourire angélique. Il ne put qu’être décontenacé et légèrement plus à l’aise. Doucement, il répondit :


- Oui…euh… tu es qui ?

Sa voix était un peu tremblante, malgré son apparence de jeune de 19 ans, Els était moins vieux qu’elle, il en était certain, et donc, il avait moins d’expérience qu’elle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas si seul que ca ! (Jane)   Mer 27 Fév - 20:23

Jane aperçut le soubresaut de Els. Il était évident qu'il l'avait reconnu, elle devait sentir Volterra à plein nez. Son idée de jouer les petites immortelles de 13 ans était complètement idiote. Surtout qu'elle frôlait plus les 400 années de vie. Décidément elle avait toujours été nulle pour mentir. Elle soupira bien décidé à en pas y aller par quatre chemins. Elle s'assit face au jeune vampire en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Elle écarta d'un geste une vieille canette de bière qui traînait là et reposa son regard sur Els. Elle ôta sa capuche et planta ses yeux dans ceux de son interlocuteur en affichant un petit sourire. Mais le vampire ne bougea pas. Elle n'avait pas encore utilisé son pouvoir sur lui.
"Je viens de chez les Volturi. Tu te doutes de ce que je viens faire. Vois-tu il me semble que tu nous a dérobé quelque chose et nous n'aimons pas trop ça. Si tu avais demandé avant de te servir nous t'aurions sans doute donné ce que tu recherchais."

Sa voix angélique ne parvenait pas à cacher l'acidité de ses paroles. Elle n'avait jamais été patiente et ce genre de mission la barbait cruellement. Cependant elle inspira un grand coup et repris.
"Pourquoi cet affront jeune homme? Tu n'étais pas bien avec nous? Notre grande famille ne t'a pas plus? Mais étais-tu obligé de nous faire faut bon de cette manière? Si tu avais souhaité partir Aro notre maître dans son infinie gentillesse t'aurait laissé aller sans problème. Mais vois-tu même dans l'immortalité il est bon de savoir dire adieu."
Elle se leva de nouveau et commença à marcher en arc de cercle. Elle avait la bougeotte, attitude très classique lorsqu'elle était excitée. En effet l'idée qu'elle allait bientôt pouvoir rentrer la réjouissait assez. Et si en plus elle se présentait en Italie avec une proie c'était encore mieux. La gloire! Elle adorait ça. Le style "vous avez vu je suis haute comme trois pomme et pourtant!!!"

"Alors voilà Els Heart Violence. C'est bien ça n'est-ce pas?"
Elle avait prononcé le nom de famille de manière lente et insistée.
"Tu vas me remettre ce que tu nous a dérobé et nous allons tous les deux repartir très calmement vers Volterra. Tu ne vas pas tenter de partir. Nous allons cette fois-ci repartir directement vers l'Italie. Pas de visite touristique mon choux! Et j'oubliais. Tu n'as pas le choix."
Tout cela pouvait paraître bien anecdotique dans la bouche d'une gamine. Mais elle ne plaisantait pas du tout. C'est ce qu'elle comptait faire dans les heures qui allaient suivre. Ensuite une fois rentrée on la congratulerait grandement comme d'habitude et puis elle pourrait enfin se nourrir un peu. Ces jours de poursuite avaient attisé sa faim, et ses yeux étaient de plus en plus foncés.

"Oh! Excuse moi je n'ai pas répondu à ta question. Je suis Jane! Tu as sans doute entendu parler de moi?"
Cette dernière phrase avait surtout pour vocation d'empêcher Els de partir, car joignant le geste à la parole Jane avait planté ses iris dans ceux du nouveau née et lui avait asséné une infime décharge de douleur. Enfin! Infime de son point de vue. Mais elle savait qu'elle ne devait pas y aller trop fort. On le voulait vivant et en bonne santé à Volterra. Malgré cela elle ne se faisait pas d'illusion. Les jeunes immortels sont impétueux et irréfléchis. Il allait sans doute tenter de partir en courant? Mais il ne l'aurait pas cette fois-ci. Il n'était pas question qu'elle le laisse la balader encore. De toute manière il n'avait sûrement aucun moyen de s'enfuir. Elle était concentré sur lui, et tant que c'était comme ça le petit ne ferait pas trois pas.

Du moins c'est-ce qu'elle croyait, parce que une petite fille, même quand ça a 13 ans ça reste très fragile et surtout très facile à faire tomber voyez-vous. La concentration, ça se perd…
Revenir en haut Aller en bas
Els Heart Violence

avatar

Nombre de messages : 24
Age : 25
Humeur : Incontrôlable
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Pas si seul que ca ! (Jane)   Jeu 28 Fév - 13:50

Il commençait a avoir de plus en plus peur. Au fur et a mesure qu’elle parlait, la peur montait. Elle l’avait donc suivi dans tous ses déplacements, pourtant il ne s’était rendu compte de rien. Il n’avait pas fait attention, il aurait dû se douter qu’il ne pourrait pas disparaître ainsi. Il ne s’était pas douté de l’impact que ca aurait après sa « fugue » de Voltera. Il n’aurait pas du partir avec ces cartes. Aro l’avait si gentiment accueillit et comme elle lui disait, il leur avait fait faux bond. Il restait néamoins un jeune vampire irréfléchit. Incapable de réfléchir, il pensait déjà à fuir. Mais elle avait raison, rien ne sert de s’enfuir, elle le rattraperait quand même. Il commença à avoir encore plus peur quand elle lui dit qu’il n’avait pas le choix et qu’il était obligé de la suivre. Non, il ne voulait pas y retourner, pas si près du but ! Il avait attendu cette rencontre depuis pas mal de temps. Il allait denouveau re-plongé car il savait qu’a Volterra, il n’y avait personne de végétariens, pourtant, lui voulait l’être. Mais sans aide, il n’y arriverait pas. Ca s’était certain, il n’avait pas l’expérience pour y arriver seul. Même si d’après ce qu’il avait lu sur Carlisle, il avait réussit. Mais n’était-il pas passé chez les Volturi ? N’était-il pas rester quelques temps là-bas ? Si, il était rester là-bas quelque temps, il l’avait lu. Jane marchait de long en large devant lui et il se tassait de plus en plus. Non, il ne voulait pas partir, il la fixait d’un air inquiet. Els essayait de trouver un moyen pour s’en sortir. Partir en courant, oui mais où ? il n’avait aucun endroit où allé. Il commençait a ressentir ce que ses victimes avaient ressentie avant leur mort. Etre la proie était désagréable. Il lisait dans son regard une lueur fière et victorieuse…heureuse aussi. On aurait dit que le faite de l’avoir capturer annonçait une très bonne nouvelle. Ce qui ne le rassurait pas le moins du monde. Quel genre de trophé était-il ? Qu’allait-on faire de lui une fois en Italie ? Toutes ces questions lui embrouillaient l’esprit, il avait peur. Il ne voulait pas retourné là-bas. Puis elle se présenta, Jane. Jane Volturi. Si ! Il en avait entendu parler, une petite fille de treize ans. A l’âge réel très avancé, elle devait avoir près de 4 siècles de plus que lui, donc plus d’expérience. Il se souvenait qu’elle avait un don. Mais il ne se souvenait plus duquel. Il cherchait. Enfin il trouva, mais le temps de s’apercevoir de ce qui allait lui arriver, Jane lui envoya une horrible douleur. Un léger cri de douleur s’échappa de sa gorge. Elle ne s’arrêta pas, la douleur le torturait. Avec des arguments pareils, il ne résisterait pas longtemps. En se tordant, l’enveloppe contenant les documents volés glissèrent à la vue de Jane. Elle détourna les yeux rien qu’une seconde, la douleur s’évanoui pendant cette seconde, elle lui suffit simplement a se relevé et de se posté à l’autre bout de la ruelle. Il ne comptait pas partir, plus maintenant en tous cas.
* Gagné du temps, il faut gagné du temps … *
Les documents étaient à terre, aux pieds de Jane.

- Je veux pas y retourné …

Murmura-t-il, apeuré. Quel phrase minable ! Mais il ne savait pas quoi faire, partir ne servirai à rien, Jane le rattraperait. Il évitait son regard, gardant les yeux fixé sur le cou de la jeune fille, pour ne pas la quitter de yeux, la voir bouger quand elle bougera.

- Même si je rends les documents, qu’allez-vous faire de moi ?

Il était terrifié à l’idée d’y retourner, ne sachant pas ce qui l’attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Pas si seul que ca ! (Jane)   Dim 2 Mar - 21:04

"Faire de toi? Je n'en sais rien. Du mal j'espère. En tout cas je serais ravie d'aider si c'Est-ce qui doit t'arriver."
Elle ponctua sa remarque d'un rire sadique qui sonnait très bizarrement dans sa bouche. Je ne sais pas si vous avec vu "Kuzco l'empereur mégalo" mais à un moment la sorcière rit, seulement elle est transformé en chaton et ça fait un truc tout bizarre. Et bien le son produit est identique au rire de Jane à ce moment là. Cependant vu les yeux qu'elle faisait personne n'aurait osé se moquer d'elle. Et surtout pas Els qui était dans une situation quelque peu critique.

L'adolescente, se baissa sans le quitter des yeux, elle s'approcha et se saisit des documents. Puis elle se mit à les passer en revu en ne manquant pas d'observer sa proie de temps en temps, passant son regard du vampire aux plans. On la prenait vraiment pour une idiote sur le coup à Volterra. Il était évident que le clan s'en fichait complètement de cette paperasse. Ces plans étaient simples à trouver dans n'importe quelle agence touristique ou même librairie digne de ce nom. Quand au Cullen. Ils étaient connus de tous. Qui n'avait pas entendu parlé du Docteur Carlisle Cullen? Le Vampire Végétarien qui avait réussit à vaincre son envie de sang! Tous les immortels peuplant ce monde était capable de se rendre à Forks pour le voir. Et de toute manière le gentil médecin accueillait tout être de bonne volonté. C'était pathétique! Et d'ailleurs Jane ne comprenait pas pourquoi Aro avait tant de respect pour un homme qui n'a réussit dans sa vie qu'a renier la vrai nature qui est en lui. Un menteur! C'est tout ce qu'il était! Mais cela ne servait à rien de revenir sur le sujet, c'était sans fin.

Elle sorti un briquet de sa poche et embrasa les feuilles. Elle les laissa tomber par terre et les observa se consumer. Sans, encore une fois, cesser de jeter un coup d'œil au jeune nouveau né. Ceci fait elle soupira un grand coup. Elle s'ennuyait. Les derniers jours avait été embêtants elle avait passé son temps à poursuivre une ombre. Bon d'accord, ça faisait de l'animation. Mais elle aurait préféré un bon vieux choc sanguinaire. A présent elle avait l'impression qu'elle allait simplement devoir le prendre par la peau du cou et le traîner jusqu'à un avion, dans lequel elle devrait juste faire bien attention à ce qu'il ne dévore pas tout le monde. Puis elle rentrerait à Volterra. Et point. Vous avez ici l'illustration du caractère de Jane: lunatique! La gamine était passée du statut de "en attente de la gloire, car fière et heureuse d'avoir capturé sa proie" à "Déprimé parce que c'était trop simple".


"Bon allé il est temps de partir, je ne vais pas me battre quinze ans avec toi. Lève toi et marche!"
Elle n'attendit même pas que le nouveau né réponde et s'enfonça dans son regard. Elle manipula son esprit, dessina la douleur et créa une fresque de souffrance comme elle le faisait si bien. Elle ne s'occupa pas de ses gémissements et se contenta de travailler son dessin jusqu'à ce qu'il soit parfait. Elle se laissa happé par son œuvre. C'était comme ça qu'elle ressentait son don. Comme un art. Elle dessinait les contours d'un mal qu'elle seul savait maîtriser; comme tout dessin il y avait des imperfections, mais elle s'efforçait de les gommer, modelant et remodelant sans cesse. Mais il était rare qu'elle persiste trop longtemps dans son travail, car elle n'y était jamais arrivée. Elle savait que la perfection représentait sans doute la mort de sa proie. Elle attendait d'y arriver, mais les évènements l'en empêchait toujours, et qui savait quel impact cela aurait sur elle aussi…

De l'extérieur, un homme aurait juste vu une ombre qui se tordait en gémissant aux yeux d'une adolescente qui paraissait paralysé, aveuglé, et perdue. Il n'aurait pas su ce qui se passait réellement.

"Tu es trop lent. Je t'ai dit de te lever."
La voix de Jane avait changé elle était plus grave, plus rude. Elle rit de nouveau, mais cette fois-ci ce n'est pas la voix de la sorcière de Kuzco qui sorti. Plutôt un rire à glacer le sang tant il était profond et franc. Un rire sonore que l'on entendit loin dans la ville. Que quelqu'un entendit loin dans la ville. Quelqu'un qui savait. Quelqu'un qui se précipita pour rejoindre cette voix cristalline ment sadique qui n'annonçait rien de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas si seul que ca ! (Jane)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas si seul que ca ! (Jane)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seul et perdu...
» Big Boss motorisé. Seul ou accompagné ?
» Sur une barque ... seul ... avec elle ...
» Une punition méritée, vraiment? [Jane]
» L'âme est le seul oiseau qui soutienne sa cage... ( PV Fraise des bois )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fascinating :: Rencontre innatendue : Port Angeles :: Les ruelles-
Sauter vers: